Il s'agit de la première réunion de concertation ayant eue lieu à Sarcelles le 8 mars 2012

Vous pouvez le lire : CR_Sarcelles_08-03-2012

Ce compte rendu pose les bases de l'argumentation du conseil général pour justifier du projet.

Pendant de longues minutes, les élus ont justifié le projet par les perspectives économiques. Ils ont affirmé le caractère nécessaire de ce projet pour l'investissement privé. Ils ont aussi indiqué que ce projet serait couteux et qu'il nécessiterait des arbitrages dans le budget global du département afin de dégager les 25 à 30 Millions d'euros par an sur 10 ans sans préciser lesquels. Pour le département, il s'agit d'un projet d'investissement avec effets de leviers, sur ce dernier point, le département a indiqué qu'il communiquerait des éléments chiffrés de retour sur investissement.

Enfin, point essentiel le département affirme pouvoir faire financer le projet à 50% par des fonds externes au département.

Curieusement, d'un point de vue économique, cela n'a choqué personne que l'on demande à un smicard d'utiliser sa voiture pour aller bosser. Quand on sait le prix que cela coûte...